Vivant à Orlando, en Floride, Anne van Dam, sans doute un des plus beaux swing du Tour, continue de perfectionner son jeu, tandis que les épreuves du LPGA Tour sont encore en stand-by.

Source LPGA

Anne Van Dam parle de sa pratique sur "A New Breed of Golf"

Anne Van Dam – © Tristan Jones/LET

Anne van Dam a participé à l’émission de Sirius XM PGA TOUR Radio “A New Breed of Golf” et répondait aux questions de Michael Breed sur son emploi du temps pendant ses longues semaines de confinement. La jeune femme de 24 ans a déclaré que sa famille basée aux Pays-Bas, lui manquait  mais qu’elle s’était bien occupée sur son parcours à domicile.

« J’essaie d’avoir un peu de pratique et de m’entraîner au moins 2 à 3 heures par jour », a déclaré Van Dam, qui a révélé qu’elle utilisait tout de son Trackman aux casques sur le practice, pour s’entraîner à des techniques clés comme ses coups de wegde. « Il est important pour moi d’écrire mon planning de la journée, sinon je risquerai de passer à côté d’un certain nombre de taches prévues. J’essaie de rester très précise sur ce que je travaille ».

Alors qu’elle planifie son emploi du temps, Anneà indiqué qu’elle s’entraîne avec quelques autres amies joueuses du LPGA Tour dans son club pendant la semaine. « c’est génial de pouvoir être avec ses amies et de travailler pour maintenir un niveau de jeu compétitif, tout en s’amusant ».

« Je joue chaque semaine avec Lydia Ko et Lindy Duncan. Nous essayons de jouer tous les mardis et samedis, juste pour nous retrouver et jouer un tour de stroke-play, jouer pour un peu d’argent et essayer de nous garder mutuellement en forme », a déclaré Van Dam.

Au cours des trois épreuves qu’elle a disputées en 2020, Anne van Dam n’a pas manqué une seule fois de se qualifier, sa meilleure note étant un T20 à l’ISPS Handa Vic Open. Elle a terminé la saison précédente en tête du classement de la distance moyenne du Tour (283,843 yards), et jusqu’à présent, elle est troisième au classement de cette année avec 287,625. La longueur n’étant pas un problème, Anne van Dam a déclaré que c’est le jeu court qu’elle s’est efforcée d’améliorer avant de revenir sur le Tour.

« Je pense que dans l’ensemble, sur trois épreuves, j’ai joué assez régulièrement. Je n’ai pas fait beaucoup d’erreurs, ni de double bogeys, ni rien de ce genre. J’ai été très stable, je me suis donné beaucoup d’opportunités », a déclaré Anne van Dam. « J’ai besoin de travailler sur 100 yards (91,44m) et en dedans. C’est ce que j’ai fait ces dernières semaines ici à Orlando, en sortant les cibles, en travaillant les wedges, en travaillant le putting, c’est ce que je peux améliorer ».

Pour lire notre dernier article sur le même sujet :

Spanish Open : Anne Van Dam assure le doublé