Sei Young Kim a surmonté un départ difficile et fini par remporter le LPGA MEDIHEAL Championship dimanche sur le  Merced Lake malgré le froid et le vent, battant Bronte Law et Jeongeun Lee6  avec un birdie au premier trou de playoff.

LPGA MEDIHEAL Championship : Sei Young Kim gagne en playoff

Sei Young Kim – Photo : D.R.

Avec trois coups d’avance au début de la journée, Sei Young Kim a mal commencé avec un double bogey suivi d’un autre bogey et a raté un autre coup sur le 8. La Sud-coréenne de 26 ans a réussi un birdie sur le 15 (un par-5) pour rejoindre le peloton de tête. Elle a reculé à nouveau avec un bogey sur le 17e par-3 et a réalisé un birdie sur le 18 qui lui offrira une place en playoff, pour un score de 75 (+3) sur ce tour final du LPGA MEDIHEAL Championship  avec un total de 281 (-7).

« C’était vraiment dur », a commenté Kim. « Toute la journée, j’ai eu beaucoup de pression. Et j’ai raté le dernier par-3, et c’était vraiment mauvais pour moi. J’étais presque comme si mon cœur était au bord de l’explosion. »

Law a terminé le tour avec une carte de 65, finissant environ 2 heures et demie avant Kim, et Lee6 avait enregistré une carte de 67.

Kim a gagné pour la huitième fois sur le circuit de la LPGA, s’améliorant à 4-0 en playoffs.

Elle a presque repris sa trajectoire en régulation au 18e trou en playoff, s’enfonçant presque dans sa propre motte de gazon et frappant un autre fer-4 depuis 182 mètres, 30 cm plus près qu’auparavant dans la frange droite du devant.

Law a laissé son approche courte et juste et a lancé à 1m 82. L’approche de Lee6 a rebondi au milieu du green, lui permettant d’effectuer un putt eagle de 12 mètres qu’elle a touché à 1m 82 de distance. Après que Kim ait rentré un putt de 60 cm, Law a raté son putt birdie vers la droite, et l’essai de Lee6 s’est dirigé vers la gauche. Kim y a mis un terme.

Law, ancienne star anglaise de l’UCLA, âgée de 24 ans, a raté une occasion d’égaler le record du LPGA Tour pour le plus grand retour en 10 coups.

« De toute évidence, les greens sont assez bosselés en ce moment, ce qui rend les choses un peu difficiles à la fin », a déploré Law. « J’ai pensé que j’avais fait un bon putt, mais ça n’est pas rentré. Ça arrive. »

Elle a fait cinq birdies sur six trous d’affilés au milieu du tour et a atteint 7 sous le par avec un bois 4 à 1,2 m pour réaliser un eagle au 15e. Elle a fait le par sur les trois derniers, a annulé son vol prévu et a attendu de voir si elle allait gagner ou participer à un play-off.

En fin de compte, il est difficile d’attendre aussi longtemps, voire même de revenir à l’état d’esprit « OK, je dois sortir et jouer à nouveau », a commenté Law. « Mais ça fait partie du boulot. »

Lee6 a joué les quatre derniers trous en régulation en 4 sous le par, réalisant un eagle de 3,65 m sur le 15e et des birdies sur les 16e et 18e.

« Pas vraiment satisfaite des trois putts », a déclaré Lee6 par l’intermédiaire d’un traducteur.

La Sud-Coréenne de 22 ans a un numéro dans son nom parce qu’elle était la sixième joueuse à porter ce nom sur la KLPGA. Elle a embrassé le chiffre, y a réagi et a écrit un grand “6” sur ses balles. Son fan club sud-coréen s’appelle « Lucky 6 ». Jeongeun Lee5 joue également sur le LPGA Tour.

Lexi Thompson, Amy Yang, Eun-Hee Jiand et Charley Hull sont à égalité pour la quatrième place à 5 sous le par. Thompson, Yang et Ji ont chacune signé une carte de 71, et Hull a obtenu un 74. Hull a réussi un eagle sur le 15e pour s’approcher à un coup de la leader, puis a fait un bogey sur le 16e et a fait le par sur les deux derniers trous du LPGA MEDIHEAL Championship.

Céline Boutier achève la compétition Californienne à (-1) et dans le top 20 avec une dernière carte de 69 (287 au total). Karine Icher est loin derrière, mais l’ancienne no1 française a pu se rassurer en franchissant son premier cut de la saison suite à son retour de sa deuxième maternité.