Jin Young Ko, remporte l’édition 2019 de The Evian Championship, sa seconde victoire en majeur et la troisième cette saison. Cette performance devrait permettre à Ko de retrouver son fauteuil de première joueuse mondiale. Côté française, Céline Herbin et Céline Boutier finissent en bas du classement.

Jin Young Ko embrasse le précieux trophée du seul majeur dEurope continentale The Evian Championship

Ko-Jin-Young remporte The Evian Championship 2019 – Photo Philippe Millereau/KMSP

La Sud-Coréenne de 23 ans s’est imposée dans le vent et la pluie avec deux coups d’avance sur un trio composé de Kim, Jennifer Kupcho et Shanshan Feng. postant une ultime carte de 67, -15 total.

« Je jouais pas parfaitement mais presque a déclaré Ko, (rire) – « je suis heureuse » j’ai suis restée patiente malgré le mauvais temps, la pluie et parfois le tonnerre, mais je pensais, « c’est la même chose pour les autres joueuses, alors je vais essayer de faire un birdie. « Oui, ma semaine était vraiment super. »

Ko :  je voulais retenir mes larmes mais…

« J’ai essayé de garder le sourire pour ne pas pleurer comme pour l’Ana Inspiration, mais quand j’ai entendu l’hymne national, je n’ai pas pu retenir mes larmes….»  « Ce matin j’ai eu la chance j’ai rencontré Lorena Ochoa (ancienne numéro un mondiale). Mon caddey travaillait pour Lorena. Et j’étais vraiment heureuse de la rencontrer. Elle m’a dit “fais beaucoup de birdies” et je lui ai répondu que j’allais essayer. Je crois que je suis tombée amoureuse de Lorena (Rires.)»

Jin Young Ko est la première joueuse depuis Inbee Park en 2015 à remporter plusieurs majeurs  en une seule saison, la victoire de The Evian Championship cette semaine, devrait lui rendre sa place n ° 1 Mondial du  Rolex ranking pour la deuxième fois cette saison.

Dave Brooker le caddie rend hommage à sa joueuse

Quelques instants après Jin Young Ko a décroché son cinquième titre en carrière sur le circuit de la LPGA Le Championnat d’ Evian le dimanche – faisant de la France le quatrième pays  où elle a triomphé – son cadet Dave Brooker ex caddie de Lorena Ochoa a salué la performance et le contrôle « phénoménale» de sa championne.

« Elle peut gagner partout », a déclaré Brooker tout en regardant Ko poser pour les photos  aux côtés de son trophée. « Les choses qui m’impressionnent le plus à son sujet sont sa constance et sa frappe de balle, comme elle a montré aujourd’hui. Elle n’a littéralement pas manquer un seul coup en 18 trous. Sa gestion du contrôle des distances est redoutable parce qu’elle n’a tout simplement pas donné d’effet à ses balles. Elle est vraiment incroyable . La plupart des grands joueurs avec qui j’ai travaillé ont tendance à travailler la balle d’ une manière ou d’une autre. Là elle frappe juste tout droit c’est tout et cela paye parce que nous avons beaucoup de putt pour birdie. le seul coup elle a manqué aujourd’hui était sur le 12, elle a juste tiré un peu à gauche du green..»

Brooker est l’ un des caddies les plus expérimentés sur le circuit de la LPGA et a goûté cinq grandes victoires de championnat au cours de sa carrière (deux comme cadet pour Jin Young, deux avec Lorena Ochoa et une avec Grace Park), mais il était peu disposé à faire des comparaisons sur les qui possède la meilleure attaque de balle.

« C’est très difficile à dire parce qu’elles ont toutes des styles différents », a déclaré Brooker. « Grace avait un style très dynamique, dans le même sens que Lorena Ochoa. Lorena faisait juste des eagles et des birdies à volonté et jouait des coups que les autres ne pouvaient pas. Alors que Jin Young est plus dans le style Annika (Sorenstam) avec cohérence et précision. il est très difficile de les comparer, mais elle est sans aucun doute là – haut parmi les grandes. »

 

Folle semaine pour la recrue  Jennifer Kapucho

Nouvelle recrue de la LPGA  Jennifer Kupcho eu une semaine incroyable avec deux des meilleurs tours de sa brève carrière professionnelle. Après l’ ouverture d’un premier tour 66 à The Evian Championship, Kupchoa à récidivé avec un autre 66 le dimanche  pour la deuxième fois en seulement huit tournois. Une attaque en deux pour le green final et birdie sur le 72e trou pour mettre la pression sur le leader Jin Young Ko.

« Je marchais jusqu’à ce que je n’ai plus une question à l’esprit et j’y allais », a déclaré Kupcho de cette décision d’attaquer le green en deux, une nouvelle règle au tournoi pour ce trou a changé passant d’un par 4 en par 5  cette année.  « Je joue très bien sous la pluie, donc ça ne m’inquiétait pas. C’est fou. J’ai vraiment bien joué cette semaine, et c’est excitant de voir que je peux concourir à ce niveau. C’est très excitant pour le reste de la saison. »

Kupcho a illuminé le monde du golf plus tôt cette année quand elle a remporté le premier national amateur féminin Augusta et cette semaine elle était juste deux petits coups d’ajouter une première victoire professionnelle importante à celle d’ amateur. Tout en se contrôlant sur son dernier putt au 18, Kupcho admis à être plus nerveux que sur son putt de la victoire à Augusta. « Je dirais certainement sur ce putt du 18 que j’ai ressenti une sorte de flippe. Je devais prendre quelques respirations profondes … » dit – elle en riant.

Avec la deuxième place, l’américaine repart avec un chèque de paie majeur de 380237 $ de gains de pour la saison, Kupcho comptera sans aucun doute sur la liste des joueuses à suivre sur les prochaines dates du circuit LPGA, notamment cette semaine pour le British Open, la dernière levée du Grand Chelem…

Voir le leaderboard