Une fois la douleur retombée, la confiance s’installe. La défaite difficile d’Amy Olson à l’Evian Championship cet été est venue avec la prise de conscience que son jeu a quelque chose de spécial. Elle le montre encore cette semaine.

CME Group Tour Championship : après la déception d'Evian, Amy Olson rebondit et prend le contrôle

Amy Olson – © Wikimedia Commons

Avec le meilleur tour de sa carrière en LPGA, Amy Olson a pris la tête du premier tour du CME Group Tour Championship. Ses 63 (-9), jeudi, lui ont permis de prendre une avance d’un coup sur Brittany Lincicome et Nasa Hataoka et de deux coups sur Lexi Thompson.

« C’est juste amusant de bien jouer » a déclaré Olson.

Olson, 26 ans, cherche toujours son premier titre en LPGA. Elle a failli percer de façon spectaculaire à Evian. Après avoir joué si solidement sous pression lors du dernier tour en France, elle a perdu une avance d’un coup au dernier trou, faisant double boguey après avoir frappé son coup de départ dans un deep rough. Elle a perdu par un coup à Angela Stanford.

© TPlassais/Swing-Féminin.com

« Je vous dirais que le golf est plus pénible que je ne l’aurais jamais imaginé, mais je m’en suis remise beaucoup plus vite que je ne l’aurais pensé, aussi pénible que c’était. », a déclaré Olson, qui s’est d’abord fait un nom en remportant le titre “2009 US Girls Junior”, puis un record dans la NCAA avec 20 titres à la North Dakota State University.

Olson est partie d’Evian en impressionnant les gens par sa capacité à voir la défaite avec un plus grand recul.

« Pour nous, le golf n’est pas tout ce qu’il y a dans la vie », a déclaré Nathan Anderson, le frère d’Amy Olson, qui a pris congé de son travail à temps plein en tant que réviseur-comptable chez Deloitte cette semaine pour faire le Caddie pour sa sœur. « Donc, si vous perdez un tournoi de golf, cela ne vous gâchera pas la vie. En même temps, quand c’est quelque chose que vous avez travaillé toute votre vie, vous essayez de remporter un tournoi majeur, vous êtes là, vous le voulez beaucoup, et ça fait mal. Mais cela ne va pas changer qui elle est. »

Nathan portait son sac à Evian.

« Je pense qu’en regardant cela, elle voit qu’elle a remporté un tournoi majeur de 71 trous », a-t-il déclaré. « Elle doit juste faire un trou de plus. … Je pense que c’est plus un renforcement de la confiance qu’un démoralisant. »

C’est ainsi que Olson revient sur son expérience.

« Je pense que c’est une bonne chose », a-t-elle déclaré. « Je vois tellement de points positifs dans mon jeu. »