Après le premier tour du LPGA Drive On Championship, Céline Boutier et Pauline Roussin-Bouchard se classent 34èmes à -2, à cinq coups de la tête. Agathe Laisné est 63ème et Perrine Delacour est 85ème.

Boutier et Roussin-Bouchard 34èmes à -2.

LPGA Drive On Championship – via Twitter @LPGA

Quatre Françaises sont engagées cette semaine sur le parcours du Crown Colony Golf & Country Club de Fort Myers. Après le premier tour, nos bleus se classent au milieu du leaderboard sans pour autant être distancées.

Un duo occupe la tête du leaderboard de ce LPGA Drive On Championship : l’Américaine Marina Alex et la Japonaise Nasa Hataoka. Elles signent toutes les deux des cartes de 65 (-7) pour compter un coup d’avance sur trois joueuses.

Céline Boutier et Pauline Roussin-Bouchard sont côte à côte avec des cartes de 70 (-2). L’ainée, après deux bogeys sur les trous 3 et 4 a su inverser la vapeur avec quatre birdies sur les cinq derniers trous de son aller. Elle signera neuf pars au retour pour une carte de 70.
Pauline Roussin-Bouchard, partie du 10, passe ses neufs premiers trous avec un bogey pour deux birdies. Elle fera de même au retour, un bogey au 6 pour des birdies sur les trous 5 et 8. Les deux joueuses se classent 34èmes.

Agathe Laisné, pour son premier tournoi en tant que membre du LPGA Tour aura vécu toutes les émotions sur le parcours. Elle démarre sa partie avec un bogey sur le 3, puis un double bogey sur le 4, qu’elle effacera immédiatement avec un eagle sur le par 5 du 5 ! Elle signe deux bogeys pour trois birdies sur les trous restants et rend une carte de 72 dans le PAR. Elle est 63ème au leaderboard.

Perrine Delacour joue un coup de plus que Agathe Laisné avec une carte de 73 (+1). Partie du 10, elle se présente sur le tee de son quatorzième trou avec un score de +4. Elle signe trois birdies sur ses cinq derniers trous et se replace en 85ème position.

https://twitter.com/LPGA/status/1489382852345090049

Pour retrouver le leaderboard complet du LPGA Drive On Championship : cliquez ici.

Par Baptiste Laurensou.