Le 16e Pro-Am d’Afrique du Sud Voyages Golfissimes s’est achevé il y a quelques jours et fut une fois de plus un véritable plébiscite de l’ensemble des heureux participants. Devenu une véritable institution au fil des ans, son succès ne se dément pas. Philippe Heuzé le créateur de l’événement s’est confié à swing-feminin sur les coulisses de cette dernière édition…

Compte-rendu du 16ème Pro-Am d'Afrique du Sud

© Philippe Heuzé / Voyages Golfissimes

En juin, je m’étais rendu à Johannesburg pour choisir les parcours qui allaient recevoir pour la première fois notre événement fétiche, et je suis satisfait de mes choix de l’époque. Il faut admettre que la capitale économique du pays fut une excellente première étape et que la collection de parcours réunie fut certainement l’une des plus belles en quinze années.

Glendower, Blair Atholl et Royal Johannesburg “East” donnèrent beaucoup d’émotions aux 48 participants ; la longueur des parcours (autour de 6400 mètres pour les amateurs), la qualité extrêmement manucurée de l’entretien, la vitesse des greens et la végétation luxuriante en plein coeur de l’été austral contribuèrent à la satisfaction générale.

L’hôtel Michelangelo, fut notre base pour ces quelques journées au centre de Sandton, sur le fameux Mandela Square où tous allèrent poser au pied de la statue de Madiba. Une fois l’image enregistrée, nous reprenions la route pour rejoindre le célèbre complexe de Sun City à un peu plus de deux heures de route.

Là, c’est au mythique Palace de Lost City que la caravane du Pro-Am allait élire domicile. Le luxe doré de la déco, les jardins, les piscines et nombreuses activités de Sun City furent idéales pour meubler les moments libres après avoir savouré ces deux parcours d’exception que sont le Gary Player Country Club et le Lost City Golf Course, l’un et l’autre dessinés par Gary Player, tout comme Blair Athol.

Compte-rendu du 16ème Pro-Am d'Afrique du Sud

© Philippe Heuzé / Voyages Golfissimes

Sur un plan sportif, la lutte fut acharnée en net entre les équipes de Rodolphe Berrubé et William Hees ; tandis qu’en brut, l’équipe de la famille Bonutto avec Romain Béchu était hors d’atteinte dès le premier tour !

Lors de ce séjour, les soirées furent également riches par leur originalité et la variété des ambiances ; une élégante soirée au Michelangelo animée par le fameux Soweto String Quartet, une visite de Soweto avec un dîner mémorable chez Wendie, un barbecue au golf de Glendower, un dîner dans la savane et une très belle dernière soirée au club-house de Lost City marquèrent les esprits par la qualité générale de l’accueil et des prestations de restauration.

Parmi mes souvenirs les plus forts de cette édition, le safari dans le Parc National du Pilanesberg est marqué à jamais dans ma mémoire.

Une « ranger » exceptionnelle de compétences, nous permit de rencontrer 4 des “Big 5” en moins de deux heures dans cette réserve à la richesse inimaginable ; en bientôt 27 ans d’Afrique, c’est la première fois que je réussissais à photographier un Léopard !

Déjà, l’heure est à la préparation du Pro-Am de l’Afrique du Sud de 2020 qui sera partagé entre Durban et Fancourt ; une fois encore une association totalement inédite qui fera entrer en scène les parcours de Prince’s Grant, Zimbali, Durban Country Club, Montagu, Pinnacle Point et The Links …

Pour en savoir plus : http://www.voyages-golfissimes.fr