Paul Barjon débloque son compteur lors du Huntsville Championship sur Korn Ferry Tour, et s’ouvre une voie royale pour une prochaine saison sur PGA Tour.

Paul Barjon remporte la victoire au Huntsville Championship

Paul Barjon – ©Korn Ferry Tour

Paul Barjon a gardé le cap et a su rester patient. Le Français a joué son jeu, celui qui l’a mené à trois victoires sur le Mackenzie Tour, ainsi qu’à un trio de T2 sur le Korn Ferry Tour cette saison.

Et lorsque le moment décisif est arrivé sur le troisième trou de playoff, depuis 192 mètres sur le par-5 du 10, Barjon auteur d’un eagle a remporté sa première victoire sur le Korn Ferry Tour.

« C’était certainement l’un de mes meilleurs coups. J’ai réussi quelques birdies cette semaine, mais à cette heure de la journée, réussir un eagle c’est vraiment incroyable », a déclaré Paul Barjon. « Il s’en est fallu de peu ces deux dernières années. Il faut avoir un peu de chance. Si vous êtes malchanceux… si Billy (Kennerly) avait réussi son premier putt sur le trou de playoff, c’était fini. Ça a penché en ma faveur, et j’ai réussi à marquer. »

Dès le début, il semblait que Barjon allait échouer. Son approche au premier trou a roulé sur le côté gauche du green et terminé dans l’obstacle d’eau. Paul Barjon a fait son premier double bogey de la semaine, ramenant une multitude de joueurs dans la course au titre.

Barjon a rebondi avec un birdie sur le 4 (par-5), mais un eagle de Pereira les a laissés à égalité à 13 sous le par. Alors que Barjon jouait les cinq derniers trous des neuf d’aller à 1 au-dessus du par, Pereira a réalisé trois birdies et a construit une avance de trois coups (et un avantage de quatre coups sur Barjon).

« C’était certainement un départ difficile. Ce n’est pas vraiment ce que j’avais prévu », a déclaré Barjon. « Je me faisais botter les fesses. J’ai juste essayé de m’en tenir à ce que nous avons dit, avec mon caddie, garder les mêmes clubs que prévus au départ. Je n’ai pas été trop agressif sur les coups de tee et ça a payé. Nous avons frappé quelques bons coups dont je pensais qu’ils allaient rentrer. Je savais que j’avais encore une chance. »

Paul Barjon s’est offert des birdies aux 11 et 12. Puis Pereira a vacillé.

Alors que Pereira redescendait dans le champ avec deux bogeys consécutifs, Barjon effaçait son bogey au 13e par-3 avec des birdies aux 14 et au 17, le second créant une égalité à trois pour la première place à – 15.

Barjon et Pereira ont tous deux manqué des putts pour birdie à quelques centimètres près qui auraient pu leur permettre de remporter le tournoi au 72e trou, ce qui a donné lieu à un playoff avec Kennerly, qui a égalé le meilleur tour du tournoi avec un score de 63, 7 sous le par.

Sur le premier trou du playoff, Kennerly avait la meilleure chance de gagner. Tous les trois se sont contentés du par et sont retournés au 18e tee. Barjon et Pereira ont réussi des pars au deuxième tour, tandis que l’approche de Kennerly s’est égarée à l’arrière du green et a conduit à un bogey.

Alors que le playoff n’était plus qu’à deux, Paul Barjon a été le premier à jouer depuis le 10e fairway. Il réalise alors le coup du tournoi.

« Cela fait toujours du bien de gagner, quel que soit le Tour sur lequel vous jouez », a déclaré Barjon. « Ça craint de ne pas gagner. J’aurais été frustré. Ce ne sont que des petites choses. Si vous vous donnez un putt pour gagner, comme au n°10, il finira par rentrer. »

Combinée à un quartet de top 3, la victoire de Barjon le fait passer de la 15e à la 6e place au classement des points du Korn Ferry Tour 2020-21, lui assurant presque à coup sûr sa première carte du PGA TOUR.

Avec cette première victoire au Korn Ferry Tour à son actif, Paul Barjon a déjà un nouveau plan.

« Nous sommes tous des compétiteurs, donc vous voulez finir premier à la fin de l’année », a déclaré Barjon. « Je veux finir premier du Korn Ferry Tour et obtenir le meilleur statut possible sur le PGA Tour. Ce sera mon objectif maintenant. »

Barjon n’a plus besoin de garder le cap. Il est maintenant en territoire inconnu.

Pour consulter le leaderboard : cliquez ici

Garmin Approach S62