La leader de la veille, Greta Voelker, s’est montrée nerveuse pour le play-off tendu face à Annelie Sjoholm pour remporter le Neuchatel Ladies Championship – la première victoire de l’Allemande en tant que joueuse professionnelle. Le duo a terminé la journée à (+3), avant de partir en play-off pour décider de l’issue du tournoi.

Neuchatel Ladies Championship (LETAS) : Greta Voelker devance Annelie Sjoholm en play-off

Greta Voelker, championne 2019 du Neuchatel Ladies Championship (LETAS) – © LETAS

Sjoholm a légèrement dépassé le green, une approche délicate lui a permis de  sauver le par. Voelker avec une mise en jeu parfaite au départ suivi d’un solide approche pour prendre le green en deux c. Face à un chip compliqué, Voelker, aidée par son père qui portait son sac pour la semaine, est sortie avec deux putts de 4,5 mètres, laissant Sjoholm rentrer son putt court pour forcer un deuxième trou de play-off. La Suédoise s’est toutefois sentie frustrée, offrant à Voelker sa toute première victoire en LETAS series sur le circuit suisse.

Le duo, associé pour le dernier tour, a commencé la journée avec une avance de (+2 ) pour Voelker. La situation s’est rapidement renversée lorsque Sjoholm est entré dans la course, enregistrant des birdies consécutifs aux trous 3, 4 et 5 pour atteindre le virage à (-2). Voelker a pris un bon départ, se situant à (+1) pour le tour après neuf trous. Au bout du compte, l’étudiante de l’Université du Texas a gardé son sang-froid pour se maintenir à (+1) pour le tour, (+3) au total. Sjoholm a trouvé les neuf de retour plus difficiles, ratant des coups sur les trous à 11, 16 et 18, mais l’écart s’est creusé un peu plus tard pour égaler l’Allemande à (+3) sur l’ensemble du tournoi.

Revenant sur le tour, Voelker, transportée par la joie, a rendu hommage à sa partenaire de jeu :

“C’était difficile de jouer contre Annelie parce que je savais qu’elle était une grande joueuse et qu’elle était capable de faire des putts fous, et de sauver quelques bons birdies et pars. J’étais contente d’avoir pu m’y tenir, de faire mon golf et de ne pas penser aux autres.”

Les deux joueuses ont eu l’occasion de remporter la victoire lors du dernier match, elles ont montré des signes compréhensibles de nervosité et ont déviés du fairway. Sjoholm s’est embourbé dans le rough, enregistrant un bogey et manquant de peu un long putt pour faire le par. Voelker s’est retrouvée bloquée dans un bunker, mais a su s’en sortir avant d’embrayer un putt pour rejoindre sa partenaire de jeu au sommet du classement après 54 trous difficiles sur le parcours suisse. En y repensant, Voelker a fait de la pression un moment clé de sa journée

“Le chip était bon, et le putt était évidemment incroyable ! J’étais sous beaucoup de pression, donc j’étais contente d’avoir pu m’en sortir.”

Ailleurs sur le parcours, la Galloise Chloe Williams a réalisé un tour à oublier, obtenant un score de 10 sur 81, alors qu’elle avait commencé la journée avec une part de la deuxième place. Quant à l’amateur suisse Elena Moosmann, championne du VP Bank Ladies Open une quinzaine de jours auparavant, a une nouvelle fois montré pourquoi elle est l’une des plus en vue dans la série LETAS 2019 en remportant un tour final des plus respectables avec un tour final de 73 pour une sixième place ex æquo.

Le prochain événement verra les joueuses s’attaquer au Jabra Ladies Open – la première de deux épreuves à double classement avec le Ladies European Tour. Tenu en France du 23 au 25 mai sur le magnifique parcours de l’Evian Resort, Voelker et ses camarades chercheront à se préparer parfaitement pour Evian la semaine prochaine avec une dotation record de 150 000 € et de précieux points à remporter en vu de la Race to LaLargue, laquelle définira les résultats de la saison.

Pour consulter le leaderboard : cliquez ci