L’Américaine Nelly Korda s’est imposée ce dimanche sur le Gainbridge Championship à Boca Raton (Floride), remportant ainsi son deuxième titre du circuit américain professionnel féminin (LPGA), alors que le Diamond Resorts Tournament of Champions, avait été remporté par sa sœur Jessica, il y a un mois. La Française Perrine Delacour termine 44e, alors que Céline Boutier n’avait pas passé le cut avec 5 coups au-dessus du par après deux tours. L’ancienne N.1 mondiale, Annika Sörenstam, qui effectuait son retour après 13 ans d’absence, a terminé à la 74e place, à +13.

Nelly Korda USA en tête devant Klatten et outier en ambuscade après deux tours -

Nelly Korda avait remporté le Lacoste Ladies Open de France, au Golf Du Medoc, France. en Septembre 2019. Credit: Tristan Jones

Petr et Regina Korda étaient heureux assis sur leurs chaises pliantes sur la colline qui surplombait le green du 18e de lac Nona alors que leur plus jeune fille, Nelly, remportait le Gainbridge Championship, sa première victoire à domicile. Le fait que c’était la première fois qu’ils voyaient Nelly, 22 ans, gagner sur la LPGA en dit long étant donné que cela marquait son quatrième titre en carrière.

Nelly Korda a remporté le Gaimbridge Championship

©Nelly Korda via Instagram

C’était une histoire similaire le mois dernier au Diamond Resorts Tournament of Champions lorsque la fille aînée Jessica a remporté son sixième titre de la LPGA en play-off face à Danielle Kang. C’était aussi la première fois que Jessica gagnait devant ses parents.

Qu’est-ce que ça fait de voir vos filles gagner dans deux tournois consécutifs sur la LPGA dans leur état d’origine, la Floride?

« Angoissant », a déclaré un fier Petr.

Les deux seuls parents qui connaissent ce sentiment étaient présents pour la célébration. Tom et Gunilla Sorenstam vivent à lac Nona et ont parcouru les 72 trous cette semaine alors que leur fille de 50 ans, Annika, participait à sa première épreuve LPGA en 13 ans. Annika et sa sœur Charlotta avaient remporté deux tournois consécutifs sur la LGPA en 2000.

Le frère cadet des Kordas, Sebastian, un joueur de tennis très en vue, arrivait d’Europe alors qu’une Nelly en larmes a scellé la victoire avec un ultime 69, terminant (-16), trois coups devant Lexi Thompson et Lydia Ko, également résidente du lac Nona. La numéro un mondial Jin Young Ko est seule en quatrième position.

Petr et Regina, deux légendes du tennis mondial qui ont élevé trois athlètes de classe mondiale, ne suivent pas leurs enfants jusqu’au bout du monde chaque semaine. Ils parcourent beaucoup de kilomètres – à pied et en avion – mais les enfants Korda ont aussi beaucoup d’indépendance. C’est une famille soudée et solidaire.

Après que Nelly et Jessica aient joué ensemble dimanche au Tournoi des champions, les deux hommes ont discuté de ce qu’ils avaient observé dans le tournoi précédent lors de la dernière ronde. Jessica a gagné mais Nelly a réalisé le plus bas de la journée, un 64, et était à deux coups de jouer les séries éliminatoires.

«Elle m’a dit des trucs et je lui ai dit des trucs», a déclaré Jessica. «C’est ce qui est assez spécial d’avoir votre sœur avec vous et d’être sous la pression la plus élevée possible pour gagner un tournoi de golf.»

Jessica a souligné quelques petits ajustements dans le putting de Nelly sur lesquels elle s’est concentrée pendant la pause d’un mois. Nelly a également mis un nouveau driver dans son sac, un Titleist TSi1. Elle avait gardé le même Callaway Epic dans le sac depuis le premier tournoi de sa première saison  en 2017. La peinture s’écaillait et elle était assez en lambeaux, a déclaré le cadet de Nelly Korda, Jason McDede.

Nelly et McDede sont ensemble au début de leur quatrième saison et un jour comme aujourd’hui, alors qu’elle était frustrée par sa frappe de balle et se sentait mal à l’aise, McDede l’a aidé à rester dans le match.

«J’ai vraiment eu du mal aujourd’hui, et mon caddie a certainement  contribué pour une grande partie de la raison pour laquelle je suis ici en ce moment avec le trophée  – mais sans le trophée», a-t-elle plaisanté indiquant que le trophée n’avait pas atteint la zone d’interview.

«Il m’a permis de rester calme, c’est quelqu’un avec qui je peux me lacher. Il a même dit: «Si vous avez besoin de vous défouler, faites le avec moi». Alors parfois, c’est vraiment bien de l’exprimer. C’est un super joueur d’équipe. Je lui dois une grande partie de mon succès.

Alors que le sommet du classement était une affaire de stars, la présence de Sorenstam toute la semaine était magique pour les jeunes générations.

«Je dirais que je suis assez fatigué, je suis épuisé», a déclaré Sorenstam, qui a tiré 79 -76 les deux derniers tours pour terminer 74e.

«J’ai tout donné. Cela demande beaucoup d’efforts lorsque vous manquez les green et qu’il est vraiment très difficile de revenir », a-t-elle déclaré. « Donc, mettre beaucoup d’énergie dans ce tournoi avec tout le monde est bien sûr juste  fantastique. C’est vraiment le cas. Plus j’y pense, et une fois que ça se relâche , je pense que cela laissera un grand sourire sur mon visage.

Sorenstam, dix fois vainqueur majeur, a été le visage de la tournée pendant tant d’années, remportant 72 titres avant de fonder une famille avec son mari Mike McGee. Il n’y a pas eu de joueuse dominante sur la LPGA depuis des années, mais les puissantes sœurs Korda qui remportent deux événements consécutifs créent un élan incroyable.

Classement final (par 72):

1. Nelly Korda (USA) -16 (67-68-68-69)

2. Lexy Thompson (USA) -13 (71-68-68-68)

. Lydia Ko (NZL) -13 (65-69-72-69)

4. Jin Young Ko (KOR) -11 (68-72-66-71)

5. Sarah Kemp (AUS) -10 (70-69-70-69)

. Patty Tavatanakit (THA) -10 (69-69-66-74)

7. Angel Yin (USA) -9 (72-69-65-73)

8. Jenny Shin (KOR) -8 (71-70-71-68)

. Sophia Popov (GER) -8 (70-70-70-70)

. Stacy Lewis (USA) -8 (71-68-70-71)

. Ashleigh Buhai (ZAF) -8 (71-67-71-71)

. Marissa Steen (USA) -8 (69-71-68-72)

. In Gee Chun (KOR) -8 (69-68-71-72)

. Chella Choi (KOR) -8 (69-69-69-73)

24. Sei Young Kim (KOR) -4 (72-74-72-66)

44. Perrine Delacour (FRA) 0 (73-72-71-72)

74.Annika Sörenstam (SWE) 13 (75-71-79-76)

CUT. Celine Boutier (FRA) +5 (74-75)

Garmin Approach S62