À l’origine, Melissa Reid n’était pas convaincue de l’utilité d’une annonce sur sa sexualité. Tous ses proches savaient qu’elle fréquentait des femmes – elle en avait informé ses parents depuis l’adolescence après être tombée amoureuse alors qu’elle participait à un tournoi.

Melissa Reid fait son coming-out pour l'égalité des sexes

Melissa Reid – Photo : D.R.

« J’ai lutté contre ma nature profonde pendant environ deux semaines, quand j’avais 21 ans, mais c’est à peu près tout », a déclaré Reid lors d’un entretien téléphonique en riant.

Melissa Reid, 31 ans, est une golfeuse professionnelle sur le circuit LPGA. Classée 249e au Rolex Ranking avec deux top-10 elle a participé à trois Solheim Cup en tant que membre de l’équipe Européenne et remporté six titres du Ladies European Tour.

Gay, elle milite pour l’égalité des sexes dans le sport, ce n’est que lorsque sa meilleure amie a commencé à encourager Reid à en parler publiquement qu’elle l’a envisagée. Cela a pris six mois, mais Reid a décidé de partager cette partie d’elle-même à travers une interview publiée lundi sur le site Web AtheleteAlly.

« Honnêtement, je me suis toujours battu pour l’équité et je veux maintenant que les marques me représentent pour pour ce que je suis », a déclaré Reid. « En fin de compte, j’ai l’impression d’être sur une plateforme où je peux avoir une sorte d’influence. Il est juste important de dire aux gens qui je suis. J’espère que cela aidera quelques jeunes filles ou garçons. »

Reid a grandi à Derby, une ville de la campagne anglaise. Enfant, elle a joué au football et a fait du snowboard. Elle s’est mise au golf à 10 ans, quand elle ne pouvait plus jouer au football contre les garçons. Elle s’est rendu compte qu’elle était très bonne à ce sport vers 13 ou 14 ans et a alors su qu’elle voulait devenir golfeuse professionnelle.

« J’aime que le golf car il fait ressortir votre vrai personnalité », a déclaré Reid. « Cela montre vos forces et vos faiblesses. C’est un jeu vraiment difficile. Quand je joue bien, il n’y a pas de meilleurs sentiments »

Reid a été franche au cours de sa carrière. Elle se considère comme une défenseure de l’égalité des sexes dans le sport. Elle a participé à l’événement GolfSixes cette année, où les femmes jouent contre des golfeurs masculins. Quand elle voit l’inégalité, elle s’empresse de le souligner. Elle doit. Malgré le soutien que les golfeuses reçoivent du Circuit de la LPGA, il peut encore être difficile de trouver du soutien dans l’industrie du golf en général.

« Je sais que le sport féminin n’est pas aussi développé que celui des hommes, mais l’écart est tellement grand », a déclaré Reid. « J’ai demandé à trois grandes entreprises manufacturières de créer des clubs cet hiver et on m’a répondu : “Non, ils ne soutiennent que les hommes”. C’est ridicule. C’est vraiment embarrassant. »

Il n’y a pas beaucoup de joueuses de la LPGA qui ont fait leur coming-out. Contrairement aux ligues sportives féminines comme la NWSL et la WNBA, la LPGA ne célèbre pas ouvertement le “Pride Month” (ndlr: le Mois de la Fierté, célébré au mois de juin aux États-Unis en faveur de la diversité sexuelle) par le biais de campagnes dans les médias sociaux ou de dons. Cela n’a pas affecté le soutien que Reid ressent du LPGA Tour, mais les défis sont toujours présents de manière plus subtile.

« Nous sommes très bien soutenus sur la LPGA, mais je suis tout à fait consciente qu’être gay est mal vu dans certains des pays dans lesquels nous évoluons », a déclaré Reid.

Parfois, Reid a choisi de ne pas partager les détails de sa vie personnelle lors d’un dîner professionnel. Parfois, ce n’était pas pertinent. parfois ce n’était pas confortable; Parfois, elle avait l’impression que cela pourrait avoir des conséquences si elle choisissait de dire la vérité sur elle-même.

« J’ai été très consciente que cela entraverait ma carrière du point de vue des sponsors », a déclaré Reid. « Maintenant, j’ai atteint un point où je me suis dit “Pourquoi voudrais-je que ces marques me représentent ?” Je prends ce que je fais très au sérieux. J’aime penser que je suis une fille décente. »

Cette mentalité a amené Reid à apporter des changements significatifs au cours de l’année. Elle a changé d’entraîneurs et de représentation. Dans sa vie personnelle, elle a quitté une relation et a déménagé dans une nouvelle ville. Il y a eu beaucoup de bouleversements, mais les décisions semblaient authentiques et justes, a-t-elle déclaré. C’est ce qui importait pour Reid.

« J’ai fait beaucoup de changements parce que je sentais que si j’étais plus fidèle à moi-même et aux marques qui me représentaient, cela m’aiderait, moi et ma carrière », a déclaré Reid.

« Je viens juste d’arriver à un point de ma vie où je me sens vraiment moi, authentique », a déclaré Reid. « Si mon histoire aide une personne, alors c’est que je suis sur la bonne voie. »