Cette semaine, le Ladies European Tour sera de retour en Inde pour une nouvelle édition du Hero Women’s Indian Open, qui se déroulera du 18 au 21 octobre 2018 au DLF Golf and Country Club de Gurgaon. Les Françaises seront en nombre, elle sont 12 à avoir fait le déplacement, dont Camille Chevalier déterminée à défendre son titre.

Hero Women's Indian Open : Le Ladies European Tour fait son retour en Inde

À 21 ans, Anaïs Meyssonnier dispute cette semaine son deuxième tournoi sur le LET – ©Tristan Jones / LET

Un champ de 120 joueuses prend le départ pour une dotation supplémentaire de 500 000 $. Le tournoi se déroulera sur 72 trous, avec pour la première fois une couverture de l’événement en direct à la télévision sur les quatre jours de la compétition . Le cut sera fixé aux 60 meilleures professionnelles et celles à égalité après le deuxième jour.

Il s’agit de la 12ème édition du tournoi, qui en est à sa neuvième année dans le calendrier LET. L’événement aura lieu pour la quatrième année consécutive au DLF Golf and Country Club où trois Rookies professionnelles ont gagnés au cours des trois dernières années: Emily Kristine Pedersen (Danemark), Aditi Ashok (Inde) et Camille Chevalier (France).

Camille Chevalier est de retour pour défendre son titre avec 11 autres françaises en embuscade

Camille Chevalier – © Tristan Jones / LET

La Rookie de l’année 2017 avait fini en beauté la saison dernière pour s’imposer sur le « Black Knight ». La golfeuse d’Aix-en-Provence sera accompagnée de onze autres Françaises pour cette avant-dernière étape du LET.

Les espoirs Céline Boutier, Justine Dreher et Isabelle Boineau, ainsi que la révélation Astrid Vayson de Pradenne seront les quatre autres plus belles chances de briller coté tricolore. Les deux dernières citées évolueront ensemble jeudi et vendredi.

Les vétérantes Anne-Lise Caudal et Valentine Derrey ont également fait le déplacement, tout comme la Réunionnaise Manon Mollé, troisième au classement de la débutante de l’année 2018.

Entrée sur le tard dans le champ du Hero Women’s Indian Open, Anaïs Meyssonnier s’est tournée vers crowd funding via les réseaux sociaux pour trouver de généreux donateurs capables de l’aider à financer son voyage en Inde :

Seront également présentes Agathe Sauzon, Lucie André et Manon Gidali.

Sophie Lamb passe pro

Hero Women's Indian Open : Le Ladies European Tour fait son retour en Inde

Sophie Lamb – Photo : D.R.

L’Anglaise Sophie Lamb va passer professionnelle cette semaine à l’Hero Women’s Indian Open au DLF Golf and Country Club à Gurgaon.

La jeune joueuse de 21 ans du Lancashire a connu une carrière amateur fructueuse. Elle a récemment représenté l’Angleterre au World Amateur Golf Championship ainsi que l’Angleterre et l’Irlande à la Curtis Cup 2018. Parmi les autres prouesses remarquables de Sophie Lamb, notons également sa victoire au British Ladies Strokeplay 2016 et le fait d’avoir fait partie de l’équipe britannique qui a remporté l’European Ladies Championships.

Sophie a pu avoir un avant-goût du golf professionnel féminin quand elle a participé au Ricoh British Open 2017 à Kingsbarns, où elle a remporté le Smyth Salver en tant que principale amateur à égalité en 30e position, avant de recevoir une invitation au Ladies European Tour Omega Dubai Ladies Classic.

« Je suis très reconnaissante du soutien que l’Angleterre m’a apporté dans ma carrière d’amateur; Ils m’ont mis sur une bonne voie, gagner le Smyth Salver a été un moment fort pour moi et je suis impatiente de devenir une professionnelle », a déclaré Lamb, ajoutant : « Ce sera bien d’aller en Inde, de jouer contre les joueuses du Ladies European Tour; C’est ce que je veux faire régulièrement l’année prochaine. C’est donc bien pour moi de continuer à acquérir de l’expérience dans la période qui précède mon entrée à la Q School. Je suis très reconnaissante de l’invitation de Hero. »

Caroline Hedwall fait venir sa sœur jumelle en tant que Caddie

La championne en titre du Hero Women’s Indian Open 2011, Caroline Hedwall, aura un visage familier à ses côtés. Sa sœur jumelle, Jacqueline, qui s’entraine à devenir officier de police, va jouer pour elle le rôle de Caddie pour la première fois depuis 3 ans.

La mère de Caroline Hedwall, Yvonne, avait fait office de Caddie pour elle lorsqu’elle a remporté le Hero Women’s Indian Open sur le parcours d’Arnold Palmer il y a sept ans, lorsqu’elle était encore Rookie et que Jaqueline jouait régulièrement le rôle de Caddie pour elle.

« Elle n’a pas jouée ce rôle depuis trois ans, alors je vais faire le métrage », a déclaré Hedwall, qui fera sa deuxième apparition au DLF Golf and Country Club sur le parcours « Black Knight » dessiné Gary Player.

Mr Pawan Munjal, le vrai “hero” du sport indien

C’est le début de l’automne et le début de la saison des fêtes dans la région de la capitale nationale de l’Inde. Tous les regards sont tournés vers le tournoi phare du Women’s Golf Association of India’s, le Hero Women’s Indian Open 2018.

Alors que le reste du monde fait preuve de beaucoup de prudence, le plus grand fabricant de deux-roues au monde est intervenu pour relever le plus haut défi de golf féminin en Inde.

En effet, Pawan Munjal, président-directeur général de Hero MotoCorp, surnommé affectueusement « le père des sports indiens » – et véritablement le « héro des sports indiens », apporte son soutien financier à  pratiquement tous les sports de son pays pour assurer la réussite de ces jeunes sportifs dynamiques.

Pour en savoir plus : https://ladieseuropeantour.com