Céline Boutier a joué un rôle majeur dans la victoire spectaculaire de l’équipe européenne pour sa première participation lors de la Solheim Cup 2019 à Gleneagles, avec une remontée sensationnelle de l’équipe Européenne qui fini par s’imposer 14½-13½ sur l’équipe américaine.

Céline Boutier, la rookie star de la Solheim Cup 2019

©Phil Inglis/LET

Le suspens était à son comble quand la Norvégienne Suzann Pettersen a boité 2.50 m sur le green du 18, le putt de la victoire a ainsi permis à l’équipe d’Europe de soulever la Solheim Cup !

Céline Boutier comme elle l’avait exprimé en apprenant sa qualification, n’a pas seulement participé mais bien gagné cette 19e édition de la Solheim Cup. La Parisienne est restée invaincue sur le parcours du centenaire de la PGA, remportant ses trois matches et le dernier match 2&1 contre la recrue américaine Annie Park. La Française a peut-être cédé les deux premiers trous, mais s’est vite reprise avec birdies sur les trous 9, 11 et 13, et mener pour la première fois.

Après le match, Céline Boutier a commenté : « C’est assez incroyable, je suis si heureuse et je n’ai jamais rien vécu de tel ! Je ne m’attendais pas à faire aussi bien, mais j’avais une excellente partenaire en double avec Georgia. »

La capitaine de l’équipe d’Europe, Catriona Matthew, a déclaré après la victoire : « C’est incroyable. Le soleil, le beau temps, la foule a été fantastique et ce fut un moment historique. Nous n’aurions jamais gagné sans cela. Nous savions que ce serait serré, mais nous devions revenir au dernier putt avec Suzann qui a été incroyable, c’était une performance d’équipe spectaculaire. »

La paire Céline Boutier et l’Anglaise Georgia Hall ont décroché le premier point de l’Europe vendredi matin à l’ouverture de la Solheim Cup 2019. Jouant contre le duo américain Lexi Thompson et Brittany Altomare, elles ont été encouragées par plus de 2 500 spectateurs aux côtés des capitaines des équipes européennes et américaines.

Boutier, 25 ans, et Hall, 23 ans, étaient en charge du deuxième match sur le parcours alors que Thompson, troisième au classement mondial, a vu un court putt qui a mis l’Europe en tête. Boutier a joué un long coup tenu  prenant le green du 10 donnant le trou à l’Europe, augmentant encore leur avance.

Thompson a ensuite raté son putt au 12, ce qui a permis à l’Europe de passer à 4 au13. L’Europe était à 3up avec trois trous à jouer pour terminé 2&1.

Boutier a commenté : « C’était plutôt irréel, mon cœur était sur le point d’exploser. J’adore être chez moi en Europe et avoir toutes les foules locales, l’ambiance était géniale. Georgia et moi avons fait une très bonne équipe et  nous avons très bien joué ensemble. »

14.09.19. Ladies European Tour 2019. The Solheim Cup, PGA
Céline Boutier et Georgia Hall . Credit: Phil Inglis/LET

Hall a ajouté : « Boutier est une joueuse incroyable et une partenaire formidable. On est toutes les deux restés calmes et on a gagné les points cruciaux au bon moment. »

Les Européennes ont pris une petite avance au début de la deuxième journée, 4.5 – 3.5.

Lors des foursomes de samedi matin, Boutier et Hall ont gagné 3&2 contre le duo américain Lizette Salas et Ally McDonald lors d’un match pour le moins venteux.

Le duo européen a fait deux birdies consécutifs pour obtenir 3up face au duo américain. Boutier a effectué un très bon putt à longue distance au 11e trou, ce qui les a menés encore plus loin en tête.

Après le match, Boutier a déclaré : « C’était incroyablement difficile. Le parcours lui-même, sans le vent, est assez difficile, alors ajoutez le vent et cela devient vraiment compliqué ! On a fait du bon boulot et on ne leur a pas donné l’occasion de gagner quoi que ce soit. »

Hall a ajouté : « Nous avons joué de façon incroyable et étions très heureuses d’obtenir la deuxième victoire. C’était important de prendre notre rythme et de ne pas aller trop vite. »

Le duo a joué une fois de plus dans les foursomes du samedi après-midi où il a fait un incroyable retour en force, revenant de 4 down après 7 trous avant de gagner les 5 derniers trous et ainsi gagner 2up. Boutier et Hall ont remporté leurs trois matchs ensemble et demeurent invaincues. Elles ont apporté un point supplémentaire à l’Europe en marquant le total de 8 points après la deuxième journée. La Francilienne a effectué un putt de 20 mètres au trou 14, ce qui a complètement changé la donne en faveur de l’Europe.

Après le match, Céline Boutier a commenté : « On s’est motivé l’une et l’autre tout au long du match et nous sommes toutes les deux restées positives. »

Retrouvez Céline Boutier cette semaine pour le Lacoste Ladies Open au golf du Médoc Resort du 19 au 22 septembre

Un plateau très relevé sera présent cette semaine pour Le Lacoste Ladies Open de France. Quatre stars de la Solheim Cup, Céline Boutier, Azahara Muñoz, Nelly Korda, Caroline Hedwall, seront présentes. Rendez-vous du 19 au 22 septembre au golf du Médoc Resort.

 

Pour en savoir plus : http://www.solheimcup.com/

Pour aller plus loin, consultez notre article sur la finale :

Solheim Cup : Elles l’ont fait l’Europe s’impose 14.5 à 13.5

Garmin Approach S62